Les Français réservent leurs vacances en dernière minute

Cette année, le tourisme a été bouleversé par l’épidemie de coronavirus, au niveau mondial comme au niveau national. 

Selon une enquète de l’institut OpinionWay pour Sofinco réalisée début juin, 71% des Français ont décidé de privilégier les destinations proches et de rester dans le pays cet été. Et ce, malgré le fait que les voyages en France restent relativement chers et exigent un budget plus élevé par rapport à d’autres destinations européennes. 

En plus, une grande partie des réservations de cette saison estivale ont été effectuées au dernier moment. Comme la situation reste imprévisible et peut changer très vite, la plupart des Français ont préféré poser des dates de congés, mais sans réserver en avance. Cette tendance était déjà présente depuis quelques années, grâce aux réservations en ligne, permettant une certaine souplesse et liberté, mais face à l’épidemie, elle s’est accélérée. 

Plusieurs facteurs ont contribué aux réservations tardives cet été 

En première place, la situation dans les entreprises reste instable, et donc beaucoup de personnes ont préféré décaler leurs congés pour un meilleur moment, potentiellement en automne. Ou partir au dernier moment, et pour des périodes plus courtes. 

En outre, l’absence de touristes venant de l’étranger donne une certaine liberté d’improvisation : une partie des logements restent disponibles jusqu’à la dernière minute. 

D’ailleurs, la peur de tomber malade ou de s’exposer à des risques trop importants est bien présente, même si des mesures d’hygiène beaucoup plus strictes ont été appliquées dans la majorité des établissements. Tomber malade pendant ses vacances n’a jamais été souhaitable, mais la crainte est bien plus presente cette année. De même, les Français ont voulu s’assurer de ne pas se retrouver confinés ailleurs, ou chez eux juste avant leurs vacances, sans pouvoir les annuler. 

Les ménages ont beaucoup limité leurs dépenses ces derniers mois. Même si les crédits à la consommation restent faciles d’accès, les économies des Français ont atteint des niveaux record. Beaucoup de personnes préfèrent épargner plutôt que dépenser face à l’insecurité des prochains mois. 

Les avantages et les inconvenients des réservations de dernière minute

Les réservations de dernière minute ont quand même des avantages : elles vous permettent de rester souple face à une situation peu prévisible, et de pouvoir s’adapter facilement à la météo ou vos envies.

L’inconvenient le plus important de cette stratégie est le prix : le coût d’une réservation tardive va souvent être plus élevé. Vous risquez de vous retrouver avec des options relativement limitées, concernant le choix de votre destination ou de votre logement. De plus, puisque beaucoup de personnes reservent au dernier moment, le choix peut soudainement devenir très limité quelques jours avant le départ. 

Comment partir en voyage sereinement, même au dernier moment

Si vous avez un budget serré, il est mieux de réserver un logement en avance, avec l’option d’annuler plus tard. 

D’ailleurs, un micro-crédit peut toujours financer votre voyage, et il existe la possibilité de demander un crédit rapide en moins que 24h.

Vous pouvez adapter votre destination en fonction des prix du transport et des logements. Si vous avez déjà choisi une destination préférée, comparez les prix des différents moyens de vous y rendre. Le bus reste une des options les moins chères. Son inconvenient principal est la durée du trajet, surtout si vous partez loin. Toutefois, la plupart sont maintenant équipés de prises électriques et du wifi, ainsi vous pouvez profiter de ce moment de calme pour regarder quelques épisodes de vos séries Netflix préférées. 

Une fois sur place, optez pour des activités peu chères ou gratuites, comme se balader en ville, faire une randonnée, ou encore, louer un vélo.