En quoi consiste le taux d’intérêt négatif ?

Quand on parle de taux d’intérêt négatif, il s’agit en réalité d’une politique monétaire mise en place par différentes banques centrales dans le but de relancer l’économie. Bien que son fonctionnement puisse être difficile à comprendre, nous nous efforçons de vous l’expliquer à suivre, pour comprendre les impacts que cet outil pourrait avoir sur le tarif des taux de vos emprunts.

taux d'intérêt négatif

Avez-vous déjà entendu parler du taux d’intérêt négatif ? Ce terme pourrait vous dire quelque chose, pour autant, cela ne signifie pas que vous sachiez exactement de quoi il peut s’agir, et quel peut être le principe de ce taux. Avant de rechercher un prêt bancaire, ou de faire appel aux services d’une banque, il peut être important de se tenir au courant concernant les pratiques économiques du moment. Plus vous vous tiendrez informé, et plus vous pourrez éviter les risques et profiter de ces données pour obtenir des taux intéressants ainsi que de nombreux avantages, de manière à maîtriser vos finances.

Le taux d’intérêt négatif est un système complexe, mis en place par les banques centrales dans le but de relancer l’économie après des crises majeures. Il pousse les banques à proposer des emprunts plutôt qu’à stocker des liquidités, qui n’aideront pas à favoriser la croissance.

Pour vous aider à en savoir plus concernant le taux négatif, nous souhaitions justement vous en proposer un rapide aperçu dans l’article suivant. Nous vous présenterons plus en détail que quoi consiste le taux d’intérêt négatif, pourquoi il peut être mis en place et quelle est sa réelle action sur l’économie, des sujets qui pourraient éveiller votre intérêt.

Si cela est le cas, continuez la lecture pour découvrir ces points et bien d’autres :

  • D’où vient le taux d’intérêt négatif ;
  • Quels sont les effets de ce taux sur l’économie ;
  • Quels sont les impacts de ce taux négatif sur l’usage des particuliers.

Avantages et inconvénients du taux d’intérêt négatif

Avantages

  • Cela peut aider à relancer l’économie
  • Cette technique peut vous permettre de profiter de taux plus bas pour les crédits
  • C’est une solution qui aide à lutter contre le chômage

Inconvénients

  • On ne connaît pas les effets à long terme de cette solution
  • Il n’est pas encore disponible dans toutes les banques
  • Il n’est pas toujours vu de manière positive par les banques

La définition du taux d’intérêt négatif

Tout d’abord, pour commencer sur le sujet du taux d’intérêt négatif, il est important de connaître la définition de ce terme. Le taux d’intérêt négatif est un système, qui fonctionne à la manière d’un outil permettant de relancer l’inflation. Cet outil peut être mis en place par un Etat, et c’est la Banque centrale de ce pays qui se chargera d’assurer son bon fonctionnement. Cette technique fut lancée pour la première fois en 2008, après l’importante crise financière subie à cette époque. Pour cause de la crise du Covid-19, il s’agit d’une méthode aujourd’hui encore appliquée par certains Etats.

Pour l’Europe, c’est la BCE qui s’occupe de la régulation des marchés. Ainsi, cette banque centrale s’occupe de déterminer les taux d’intérêts, qui seront ensuite appliqués par les banques commerciales. Grâce à l’outil du taux d’intérêt négatif, la BCE peut faire en sorte de relancer l’inflation.

Quels sont les effets de cette technique ?

En mettant en place un taux d’intérêt négatif, la BCE va pousser les banques de l’UE à proposer des taux plus bas pour leur prêt, de manière à utiliser leurs liquidités plutôt que de les garder placées. En effet, l’argent resté placé rapporte un taux négatif, et génère donc une perte d’argent pour les banques, à l’inverse des prêts. Cela a pour but de motiver les particuliers et les entreprises à souscrire des prêts, afin que la consommation puisse repartir, ce qui n’est pas le cas lorsque l’on fait le choix d’épargner.

Cet outil semble être aujourd’hui de plus en plus utilisé, par de nombreux Etats à travers le monde. Au milieu de l’année 2020, le Japon appliquait déjà un taux d’intérêt négatif de -0,1%, tandis que la Suisse proposait elle un taux d’intérêt cible de -0,75%.

Cette technique devrait pousser de nombreux consommateurs à consommer plus, ce qui a pour effet de relancer l’économie, au contraire de l’épargne, qui ne consiste qu’à stocker des liquidités.

Quel est l’impact général du taux d’intérêt négatif ?

Ainsi, pour les banques, il devient de plus en plus intéressant de proposer des crédits aux particuliers et aux entreprises, mais si ces crédits sont disponibles à partir de taux plus bas. Cela permet à la banque d’utiliser ses liquidités, plutôt que de les perdre sur des comptes disposant de taux négatifs. C’est pour cette raison qu’il est de plus en plus courant de trouver des prêts à des taux intéressants, même lorsqu’il s’agit d’un crédit sans emploi.

Cette technique pourrait permettre d’aider à retrouver une économie plus stable et positive. En effet, lors des crises économiques, les entreprises et les particuliers ont davantage tendance à garder leurs finances et à éviter les dépenses, en épargnant. Pour autant, cette action ralentit d’autant plus l’économie. Ainsi, des crédits à des taux intéressants peuvent les inciter à dépenser leur argent, ce qui engendre une augmentation de la demande globale, et donc une augmentation des prix, de la production, et enfin une diminution du chômage.

En présence de telles solutions monétaires, il pourrait donc être davantage intéressant pour vous de demander un prêt conventionné ou tout autre type d’emprunt. Il faut aussi se rappeler que ces politiques étant très récentes, il reste encore aujourd’hui difficile d’interpréter leur impact réel sur l’économie. Il faudra donc attendre encore quelques années pour découvrir les réelles conséquences du taux négatif sur l’économie.

Exemple de taux d’intérêt négatif

Le principe de ce taux d’intérêt vous paraît encore complexe ? Si tel est le cas, un tableau explicatif pourrait vous être utile pour comprendre en quoi il consiste, et quelles peuvent être ses conséquences sur vos finances. Nous vous proposons donc un exemple simplifié de son principe, bien qu’il s’agisse généralement de sommes beaucoup plus importantes que celle proposée ici :

Somme déposéeTaux d’intérêtRésultat à un an
1 000 €1 %1 010 €
1 000 €-1 %990 €

Taux d’intérêt négatif – FAQ

Des taux d’intérêt négatifs sont-ils proposés par des banques françaises ?

Pour le moment, les banques françaises ne proposent pas d’emprunt à taux négatif. Cependant, les prêts proposés par certaines banques, dont Cofidis, peuvent vous proposer des taux d’intérêt très bas, dans le but d’encourager votre consommation.

A l’avenir, épargner peut-il me coûter de l’argent ?

Pour l’instant, ce principe n’est pas d’actualité, et il n’est appliqué que par les banques centrales des Etats ! Pour autant, mettre de l’argent de côté peut devenir de moins en moins intéressant si vous souhaitez tirer des bénéfices de vos finances. Il peut donc être intéressant de trouver d’autres manières de placer vos finances, afin d’en tirer des intérêts plus intéressants.

Suis-je concerné par le taux d’intérêt négatif ?

Pour le moment, pas directement. Pour autant, si vous rencontrez une offre de prêt travaux à un taux intéressant, cela peut être le résultat d’une politique de taux d’intérêt négatif !

author
Écrit par
L'expert en prêts, Andreas Linde, travaille dans le secteur financier depuis 2014. Sur Matchbanker, il écrit sur le sujet des prêts, du refinancement, du TAEG, des taux d'intérêt et de tout ce qui concerne la finance.