Comment établir un budget pour les travaux de rénovation ?

rénovation

Les travaux de rénovation permettent de bien entretenir votre maison ou appartement, de préserver ou même d’augmenter sa valeur sur le marché immobilier, d’améliorer votre confort de vie, ou encore de faire baisser votre facture d’électricité. 

Établir un budget vous permet de bien gérer votre projet de rénovation et de le compléter sans trop d’imprévus. Toutefois, cela reste une tâche difficile. Comment s’y prendre ? 

Dans cet article, nous allons discuter des éléments clés à prendre en compte, afin de pouvoir établir un budget, ainsi que de quelques stratégies de financement. 

Définir le type des travaux

Tout d’abord, il faut définir le type des travaux que vous souhaitez faire. Est-ce qu’il s’agit d’un rafraîchissement et des travaux de maintien simple, ou est-ce que vous souhaitez faire des travaux complets ? 

Selon le type des travaux que vous souhaitez faire, le budget va évoluer. 

Voici les trois types de travaux qu’on peut distinguer : 

  • Travaux de rafraîchissement : peindre les murs, faire quelques réparations
  • Travaux plus consécutifs : changer de cuisine, rénover la salle de bains et changer du carrelage, changer les revêtements du sol et des murs, etc. 
  • Travaux complets : réhabiliter l’appartement ou la maison, changer les fenêtres, refaire la plomberie, optimiser la consommation énergétique. 

Évidemment, chaque projet de rénovation va comprendre différents éléments. Peut-être vous souhaitez changer les fenêtres, mais sans toucher à la cuisine, par exemple, ou vous souhaitez rénover votre salle de bains uniquement. 

Travaux.com nous donne une estimation du coût au m² selon le type des travaux : 

  • Travaux de rafraîchissement : entre 100€ et 450€ le m².
  • Travaux intermédiaires : entre 700€ et 1 200€ le m².
  • Travaux complets : entre 1 000€ et 1 800€ le m².

Une manière de faire baisser ce budget est de faire une partie du travail soi-même, si vous disposez d’assez de temps, ainsi que des compétences et des outils nécessaires. 

Pour des prestations de haut de gamme, il faut prévoir un budget plus conséquent, tout en prenant en compte le fait que les travaux de haute qualité vous donneront de la tranquillité pendant une période potentiellement plus longue. 

Identifier les travaux précis que vous souhaitez réaliser

Afin de faire un budget détaillé, listez tous les travaux que vous souhaitez réaliser. 

Passez tout d’abord par le gros œuvre : toiture, charpente, murs, portes extérieures, fenêtres, etc. 

Ensuite, réfléchissez au second œuvre, tel que la plomberie, le chauffage, les revêtements du sol et des murs, le sanitaire, l’électricité. 

Pour la fin, il vous reste à penser aux peintures, aux petits travaux cosmétiques, et à la décoration. 

Pour chaque élément, vous pouvez demander des devis à deux ou trois professionnels, afin de pouvoir comparer les prix, les délais et les matériaux proposés.

Prévoyez toujours une marge d’au moins 15% dans votre budget final, pour les imprévus qui risquent d’arriver à un moment ou à un autre.

Financer son projet de travaux

Une fois que vous avez fait le calcul, il est temps de penser au financement. 

Tout d’abord, si vous faites des travaux de rénovation énergétique, vous pouvez accéder à l’aide MaPrimeRénov, une aide de l’État qui varie selon les revenus du foyer, ou encore à l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). 

Pour le reste de vos travaux, vous avez l’option du prêt personnel ou du prêt bancaire qui peut aller jusqu’à 75 000 € ou même jusqu’à 150 000 € selon l’organisme de crédit. Pour des petits travaux de rafraîchissement, un micro-crédit pourrait être la formule la plus adaptée
Selon la région, des aides locales existent, qui pourraient vous donner accès à un budget un peu plus important. La plateforme FAIRE du gouvernement regroupe ces informations en un seul endroit.