5 conseils pour avoir un animal de compagnie sans se ruiner

5 conseils pour avoir un animal de compagnie sans se ruiner

Vous aimeriez avoir un animal de compagnie, ou vous en possédez déjà un chez vous ? Qu’il s’agisse d’un chat, d’un chien, d’un lapin, ou de tout autre animal de compagnie, certains conseils pourraient vous aider à réaliser des économies, pour avoir un animal de compagnie sans se ruiner. A ce sujet, nous vous proposons de découvrir sans attendre nos 5 conseils pour faire des économies.

1. Choisir l’adoption plutôt que l’achat d’un animal de compagnie

Notre premier conseil consiste à faire le choix de l’adoption, plutôt que l’achat d’un animal de compagnie. Tout d’abord, vous réalisez des économies importantes concernant les tarifs souvent très élevés de l’achat d’un animal de compagnie auprès d’un élevage spécialisé. De plus, c’est un moyen d’offrir une seconde chance à un animal de compagnie, qui se retrouve sans famille et sans maison.

Choisir d’adopter plutôt que d’acheter un animal de compagnie doit devenir une habitude, de manière à désengorger les refuges tout en offrant une nouvelle vie à ces animaux délaissés.

2. Acheter la nourriture de votre animal en gros

Plutôt que d’acheter la nourriture de votre animal de compagnie de manière régulière, en petite quantité, il peut être préférable pour votre budget de choisir l’achat de nourriture en gros. Faites en sorte de choisir une alimentation de qualité, qui prendra soin de vos animaux, et tournez-vous vers des boutiques spécialisées, qui vous permettront d’acheter les aliments désirés en grande quantité.

Si vous êtes étudiant et que vous avez du mal à assurer la santé de vos finances, un prêt étudiant pourrait vous permettre de vous aider à vous nourrir et à vous loger en poursuivant vos études, et peut aussi vous aider concernant l’achat de la nourriture de vos animaux de compagnie.

3. Réalisez vous-même les jouets de votre animal de compagnie

3. Réalisez vous-même les jouets de votre animal de compagnie

Les chats et les chiens, entre autres animaux de compagnie, peuvent être très demandeurs de jeux en tout genre. Pour autant, ces jeux ont un certain coût, et ils peuvent également être très vite réduits en miettes par vos animaux de compagnie. Pour limiter vos dépenses, pourquoi ne pas vous lancer vous-même dans la réalisation de ces jeux ?

Un bout de ficelle, une balle, un vieux torchon dont vous ne vous servez plus et une boîte en carton peuvent suffire à créer des jouets pour les animaux de compagnie de votre maison.

4. Épargner pour les besoins vétérinaires

Il n’est pas possible de prévoir les besoins vétérinaires de votre animal de compagnie, et les tarifs des interventions du vétérinaire peuvent très vite grimper en cas d’accident, de maladie, ou dans le cas d’un animal vieillissant. Pour parer à ces dépenses, nous vous conseillons d’épargner tous les mois une certaine somme d’argent, qui vous permettra de prendre en charge les frais vétérinaires de votre animal de compagnie.

En cas de besoin urgent, vous pourrez également faire une demande de prêt personnel pour vous aider à obtenir la somme dont vous avez besoin pour le traitement vétérinaire de vos animaux. En passant par une banque en ligne, cette demande est rapide, et vous pourrez profiter de la somme dont vous avez besoin au plus vite.

5. Des besoins adaptés à votre budget

Enfin, assurez-vous de choisir un animal de compagnie dont les besoins s’adaptent à votre budget. Par exemple, évitez les chats trop délicats ou les grands chiens si votre budget est restreint. Rappelez-vous de ces quelques points :

  • Renseignez-vous concernant les maladies typiques des différentes races de chiens/chats.
  • Demandez conseil à votre vétérinaire.
  • Assurez-vous que votre maison est adaptée à l’accueil de l’animal.