4 questions en rapport à l’économie soulevées par les candidats à l’élection présidentielle de 2022

4 questions en rapport à l’économie soulevées par les candidats à l’élection présidentielle de 2022_matchbanker

L’économie est un point important des programmes des candidats à l’élection présidentielle de 2022. Il s’agit également de l’un des sujets les plus importants pour les français, principalement en ce qui concerne le pouvoir d’achat. Pour vous permettre d’y voir plus clair, nous avons sélectionné pour vous certaines questions économiques débattues par les candidats à travers leurs programmes respectifs.

Le SMIC doit-il être réévalué?

La valeur du SMIC a un rôle important en ce qui concerne le pouvoir d’achat des français. Si vous disposez aujourd’hui de ce type de revenus, une réévaluation du SMIC pourrait vous intéresser, vous permettant de parer à vos besoins, et de respecter votre budget face à l’augmentation de l’inflation en France. Que disent les candidats de l’élection présidentielle à ce sujet?

  • Selon Anne Hidalgo, une augmentation du SMIC de 15% serait bénéfique aux français, soit une augmentation de 200 € par mois pour les salariés payés au SMIC.
  • Pour Fabien Roussel, le SMIC devrait passer à 1 500 euros net par mois.
  • Yannick Jadot propose lui aussi d’augmenter le SMIC de 10%, pour soutenir les salariés.

Faut-il baisser la taxe sur les carburants?

Concernant la taxe sur les carburants, les candidats s’opposent. Il s’agit d’une option envisagée par Marine Le Pen, tandis que Valérie Pécresse se présente comme étant contre cette solution. Le prix du carburant étant en nette augmentation, c’est un point qu’il est important de prendre en considération, et qui pourrait une nouvelle fois aider de nombreux ménages à boucler plus facilement leurs fins de mois, sans avoir à faire une demande de micro-crédit en cas de besoin de trésorerie.

  • Marine Le Pen souhaite que la TVA appliquée sur l’ensemble des produits énergétiques (dont les carburants, le gaz et l’électricité) passe de 20 à 5,5%.
  • Face à cette option envisagée par de nombreux candidats, Valérie Pécresse déclare qu’une telle diminution de la TVA n’est aujourd’hui pas possible, par manque de fonds.
Certains candidats à l’élection présidentielle de 2022 ne se positionnent ni pour, ni contre cette solution. Ils défendent pour certains un prix du baril fixe, ou pour Fabien Roussel, une taxe flottante pendant une durée indéterminée, jusqu’à ce que le prix du baril diminue.

Quelles solutions pour augmenter le pouvoir d’achat des Français?

Sur le sujet du pouvoir d’achat des Français, un point critique de la campagne électorale, les candidats proposent différentes solutions, parmi les suivantes:

  • Pour Jean-Luc Mélenchon, le prix des produits de première nécessité devrait être bloqué, pour qu’ils puissent rester accessibles à tous malgré l’inflation. Il propose également de repousser le remboursement des prêts garantis par l’Etat de deux ans.
  • Pour Yannick Jadot, la TVA doit être réduite à 0% en ce qui concerne les aliments biologiques, et à 5,5% pour l’ensemble des transports collectifs.
  • Concernant l’actuel président et candidat à l’élection présidentielle de 2022, Emmanuel Macron, la taxe de la redevance TV doit être supprimée.
pouvoir d’achat_matchbanker

Faut-il baisser les droits de succession?

Bien que les droits de succession ne concernent pas l’ensemble des français, c’est l’une des thématiques de la fiscalité abordée par de nombreux candidats à l’élection présidentielle, et tous ne sont pas du même avis.

  • Nicolas Dupont-Aignan est pour, et propose de supprimer les droits de succession concernant la résidence principale des français.
  • Au contraire, Anne Hidalgo souhaite augmenter les impôts sur les successions, mais cela seulement sur les patrimoines les plus importants, supérieurs à 2 millions d’euros.

Et vous, quels sont les sujets de la campagne électorale actuelle qui vous préoccupent le plus, et quel est votre avis concernant ces questions?

author
Écrit par
L’expert en prêts, Andreas Linde, travaille dans le secteur financier depuis 2014. Sur Matchbanker, il écrit sur le sujet des prêts, du refinancement, du TAEG, des taux d’intérêt et de tout ce qui concerne la finance.
Matchbanker > 4 questions en rapport à l’économie soulevées par les candidats à l’élection présidentielle de 2022